Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
des-chats-des-livres.over-blog.com

Blogueuse débutante, dévoreuse de livres, appréciant le chat et ses pitreries ainsi que sa présence dans la littérature et la photographie.

DÉFI N° 76 " QUEL EST LE DERNIER LIVRE QUE VOUS AVEZ LU ?

Parce que j'aime partager mes lectures et découvrir celles des autres ... et histoire de démontrer que je lis des livres qui ne parlent pas de chats, j'ai choisi de participer aux Défis la Plume d'Evy.

 

Vu que mon dernier livre lu concerne les chats (et qu'il figurera bientôt sur le blog), je vais éviter les doublons et plutôt passer à l'avant-dernier livre lu qui pour moi est un méga coup de coeur !

 

Celles qui survivront ne seront plus jamais les mêmes.

« Personne ne parle de L'Année de grâce. C'est interdit. Nous aurions soi-disant le pouvoir d attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l'essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C'est pourquoi nous sommes bannies l'année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté. Pourtant, je ne me sens pas magique. Ni puissante. »

Un an d'exil en forêt. Un an d'épreuves. On ne revient pas indemne de L'Année de grâce. Si on en revient.

 

Un roman d'exception « dans la lignée de La Servante écarlate, Sa Majesté des mouches et Hunger Games. » Goodreads

« Effrayant, poignant, obsédant. » Kirkus Review

 

 

Mon avis personnel :

Totalement conquise par " L'Année de grâce " de Kim Liggett !

En tant que grande amatrice de dystopie je dois dire que j'ai été comblée avec ce roman dont la toile de fond est le féminisme.

Par bien des aspects il m'a souvent fait penser à Battle Royale : les adultes qui redoutent les ados (ici les filles ayant atteint l'âge de 16 ans), la déportation pour un temps donné sur une île (Avec Kim Liggett on part durant 1 an), le fait de devoir survivre (seule ou à plusieurs), les réactions des personnages (suicides, agressions, fuites, traques, ...).

Comme toutes les dystopies, celle-ci amène également à réfléchir sur des thèmes abordés qui sont toujours d'actualités : la place de la femme dans la société, la peur qu'elle inspire notamment aux hommes, la jalousie entre femmes, l'entraide féminine, la "magie" qui entoure la femme.

La plume de l'auteure est fluide et haletante ; on veut toujours savoir la suite et d'ailleurs les secrets sont savamment cachés puis habilement révélés. Ils font l'effet d'une bombe tant les dessous de " L'Année de grâce " sont bien sombres.

Au cours de ma lecture je suis passée par la colère, la révolte mais aussi par l'admiration, la gratitude et l'espoir. J'en suis encore toute retournée et cette phrase du livre en particulier me revient sans cesse : " tu as les yeux grands ouverts mais tu ne vois rien ".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Certainement un livre poignant quand je lis ton avis. Je vais attendre un peu pour le lire à mon tour. Bises
Répondre
L
Merci pour ton passage chez moi Dani, n'hésite pas à me dire à ton tour ce que tu auras pensé de ta lecture. Bisous
C
Un roman qui doit être assez étonnant dans son univers.
Répondre
L
Oui je confirme ! Les avis sont assez unanimes sur ce livre, il déroute et plaît beaucoup.
Y
Actuellement je me suis plongée dans la bibliothèque de mon petit-fils féru d'histoire et j'ai entamé Samarcande et fini plusieurs livres d'Amine Maalouf. Je ne connaissais pas l'histoire de ces pays de Perse et j'ai appris beaucoup de choses avec cet auteur. Ne serait-ce que les croisade vues par les arabes. Étonnant.
Comme il (mon petit-fils) n'avait pas beaucoup d'argent et qu'il lisait beaucoup, il achetait ses livres de poche d'occasion et là je me régale, je n'achète aucun livre. Lui en a fait son métier, histoire/géo sa passion. Là il revient de Guyane, il est d'une maigreur, confiné et Covid, là je crois que la forêt amazonienne il en a soupé, il a eu sa dose. Tout est pollué, viande et poisson et pas de route, du coup il est rentré en Métropole. Il sait ce que c'est que d'être végétarien!
Merci de ton passage sur mon blog. et à bientôt, passe une bonne fin d'année.
Répondre
L
Merci pour ton passage Yvette, je te souhaite de belles découvertes dans la bibliothèque de ton petit fils. Tu sais je ne suis pas riche non plus donc mes livres c'est de l'emprunt (amis, médiathèque), des achats d'occasion (Rakuten est mon meilleur ami), quelques livres neufs aussi et je privilégie l'achat en ebook car il y a souvent de belles promos y compris des gratuits. J'espère que depuis son retour de Guyane ton petit-fils va mieux. Il y a quelques années j'ai vécu 1 an en Guadeloupe ; une expérience enrichissante mais difficile. Et justement ce que j'adorais c'était la nourriture mais j'ai été très étonnée et déçue aussi de constater autant de pollution. Je te dis à très bientôt, passe toi aussi une bonne fin d'année, bisous
J
Je découvre, bien tentant. Merci
Répondre
L
Avec plaisir Jean-Marc, bonne journée !
E
Bonjour je sais même pas ton prénom merci pour ce beau partage je note et met en ligne une douce journée à toi bisous
Répondre
L
Bonjour, mon prénom c'est Laetitia :) Passe une belle journée, bisous Evy !